🎁🥂 Black-15-Days. Utilisez lors du passage en caisse le code:  Black-30 🥂🎁

0

Votre panier est vide

Théière Électrique

Les théières électriques à aspersion par le haut.

 

théière electriques à asperseur

 

Le principe des théières à aspersion par le haut est simple et efficace. Le tuyau asperseur récupère l'eau en bas. Ensuite, l'eau remonte dans le conduit pour venir mouiller les feuilles de thé par le dessus. Le thé ne trempe pas et il est protégé de toutes ébullitions.

 

Lire la suite...

 

 Les théières électriques, quels sont les avantages ?

Les théières électriques de dernière génération sont équipées également de thermostat électroniques et pour certaines programmables.  Ce procédé vous permet d'obtenir la plus grande régularité dans les niveaux de concentration et préparation.

Avec une théière automatique, vous pouvez ajuster l'arrosage du thé en fonction de la température, mais aussi la durée de concentration. Une position maintien au chaud est disponible pour réguler la température de dégustation.

Depuis peu, on commence à trouver des modèles tout à fait abordables et efficaces.

 

Tous savoir sur les nouveaux modèles de Théière électrique.

Parmi les types de théières électriques, on distinguera principalement 3 catégories :

  1. Les bouilloires d'eau, pour avoir simplement de l'eau chaude.
  2. Des bouilloires avec infuseur à thé. Avec ou sans thermomètre et régulation de température.
  3. Et la dernière génération de théière à aspersion par le dessus. Elles sont automatiques avec régulation de température.

Une théière électrique fonctionne comment  ?

Pour faire chauffer de l'eau, on n’a pas encore trouvé plus efficace que mettre une résistance dans de l'eau. Même si ce principe est simplissime, il reste un des meilleurs. Nous vous recommandons les modèles avec résistance invisible (incorporée dans la base). Les anciens modèles avec la résistance dans la cuve son difficile à nettoyer et donne un goût à l'eau. Les nouveaux modèles sont vraiment plus pratiques pour le nettoyage et inodore. Depuis quelque temps on notera l'apparition de nouveau modèle à induction. L'avantage des théières à inductions c'est la rapidité de chauffe.

Comment bien choisir sa théière électrique ? 

Tout dépend de votre usage et des caractéristiques de votre thé préféré.

À chaque thé, sa préparation et puis à chacun à ces habitudes. Néanmoins, on va  vous donner un maximum d'informations ci-dessous. À vous de vous faire votre propre opinion.

 Les bouilloires sans infuseur.

 Parfois, on pense qu'il est nécessaire d'acheter plusieurs ustensiles pour préparer le thé. Mais le Thé, c'est de l'eau chaude et quelques feuilles. Une simple bouilloire et un tamis peuvent suffire.

Même s'il est possible d'effectuer l'infusion du thé  directement dans la bouilloire, généralement, on préféra faire la décoction  à l'extérieur de la bouilloire dans une théière annexe ou un récipient destiné à cet usage comme un Chawan .

Pour le matériel :

  • Le verre a clairement notre préférence. Son absence totale de mauvais goût, fait de lui un précieux allié.
  • L'inox, de bonne qualité peut convenir également.
  • Éviter tous les modèles en acier vernis, peint ou plastiques qui sont pour la plupart dangereux pour la santé.

Les bouilloires théières avec infuseur diffuseur intégré.

Avec ces modèles-ci, on commence à avoir des appareils dédiés aux Thés, Infusions et décoction divers. Les derniers modèles possèdent des thermostats électronique de grande précisions permettant de connaître exactement la température de l'eau. La décoction se fait par trempage à l'intérieur même de la bouilloire. Quand on estime que la concentration est suffisante, on retire diffuseur et l'avantage avec ces "bouilloires intelligentes" on peut conserver son thé à température idéale pour la dégustation.

 

Le Tableau des températures 

Vous trouverez ci-dessous un tableau des températures de préparation du thé. Il n'est pas exhaustif, mais peut néanmoins vous donner une idée des bonnes pratiques en matière de thé.

Température-du-thé

Les modes de préparation

Les modes de préparation diffèrent entre les thés noirs, rouges, jaunes ou verts.

En général, on rincera dans un tamis les feuilles de thé ayant subi une fermentation avec une eau la plus chaude possible. Ensuite, on fera infuser les feuilles dans une eau entre 85 et 90 °C. 

Pour les thés Verts, on procédera directement à la décoction sans rinçage avec une eau allant de 70 à 80 °C.

Pour mémo :

  • Le thé vert aucune fermentation.
  • Le thé oolong est en fermentation partielle.
  • Le thé noir est en fermentation complète.
  • Le thé Pu erh (prononcé Pou-Air), est post-fermenté. 

Toutes ces méthodes doivent être adaptées à votre goût. La priorité, c'est que vous arriviez à préparer votre thé avec le taux de concentration qui vous convient. 

Préparation du thé

Pour les puristes, il faudra bien sure respecter les mots et usages de la cérémonie du thé. Là aussi, la cérémonie du thé peut-être différente suivant les régions et pays.

Si on compare la cérémonie du Thé Matcha "Chanoyu"  (Japon = respect) et la cérémonie du Thé Pu erh "Gongfu Cha "(Chinoise = Mondanité) on est dans une cérémonie qui est complétement différente tant part sa philosophie que par sa pratique. 

Résumé sur les Théières automatiques.

Ces théières reprennent le principe des cafetières italiennes d'antan. L'avantage majeur de ce principe, c'est qu'il n'y a pas trempage du thé dans l'eau.

Les théières automatiques offrent aussi une protection des feuilles de thé contre l'ébullition.

Pour que le thé soit arrosé par gravité, il faut que l'eau soit à l'état liquide. Cela implique que la température de l'eau ne dépassera pas le point d'ébullition.

Ainsi, les feuilles de thé ne seront jamais exposées à une température supérieure de 100 °c

Vous trouverez aussi une mine d'information en cliquant sur notre blog 

 

oko-oko logo